Michel Bon : « N’oubliez pas l’épargne salariale, Monsieur le président »

  • Imprimer Imprimer cette page
  • Email Envoyer cette page à un ami

Partager

  • Twitter Partager sur Twitter
  • Facebook Partager sur Facebook
  • Google+ Partager sur Google+
  • LinkedIn Partager sur LinkedIn

Michel Bon, le président de l’association pour le développement de la participation et l’actionnariat salarié (Fondact), en appelle au chef de l’État pour relancer les dispositifs d’intéressement et de participation. Les objectifs de partage des résultats entre entreprises et salariés pourraient être selon lui, au cœur de la réforme du marché du travail.

Lire l'article paru dans La Croix, le 13 juin 2017